Pas de vaccination sans réflexion... Informez-vous !

Accueil Page mise à jour le 11/09/2015
Lettre ouverte à Mme A. Buzyn
ministre de la santé, qui envisage de rendre 11 vaccins obligatoires au lieu de 3 actuellement.
♦ Vous pouvez lire cette lettre ici et la télécharger au format PDF pour la diffuser autour de vous.
►  URGENT  ◄
Vaccin-autisme (Nexus n°109)
Autisme, vaccin et politique : tout sur un sale business
♦ Lire l'article...
Décret du 2 juin 2016
Les sages-femmes peuvent vacciner les nouveaux-nés et leur entourage
♦ En savoir plus...
Fièvre jaune : rappels supprimés
01/02/2016 : les rappels décennaux
du vaccin contre la fièvre jaune
ne sont plus exigés pour la Guyane
♦ Lire la suite...
    ♦ Textes réglementaires
La Ligue est sur Facebook
Retrouvez-nous sur la page officielle de la LNPLV.
Actualités, témoignages...
♦ facebook.com/infovaccin.lnplv...
La législation vaccinale en France
Consultez les textes officiels
♦ Lire la suite...
Service librairie
♦  Mise à jour de la liste des ouvrages et des nouveautés.
Nouveau : quiz Vaccinations Vaccin DTP retiré du marché
Le seul vaccin DTP sans adjuvant aluminique (DTPolio®) reste toujours indisponible.
♦ En savoir plus
♦ Communiqué LNPLV

Autres interventions ou manifestations

Soutien à la famille Larère

Auxerre - 17 septembre 2015

Avec l'association Info-Vaccins France, nous organisons un rassemblement devant le palais de justice d'Auxerre le 17 septembre 2015. L'audience aura lieu à 15 h 30.

Si vous résidez dans l'Yonne ou dans un département proche, nous vous invitons à venir soutenir cette famille qui demande la liberté vaccinale en participant à ce rassemblement.

Pour plus de renseignements, organiser un covoiturage, etc. vous pouvez prendre contact avec le siège de la Ligue ou avec Sophie Guillot, présidente d'Info-Vaccins France.

Informations pratiques sur cette page facebook.


 

Interdiction de vacciner à l'école

Lettre à adresser aux directeurs d'établissements scolaires

Aucune précision n’apparaissant littéralement dans les textes d’organisation des vaccinations contre le virus H1N1, dans les écoles, l’autorisation parentale préalable à tout acte médical n’étant pas évoquée, la ministre ayant déclaré publiquement que cette vaccination ne serait pas obligatoire, vous trouvez ci-dessous :

Déclaration d’opposition formelle et absolue à la vaccination contre la grippe pandémique ou la grippe saisonnière. 

À (Monsieur, Madame, Mademoiselle) .......................................  responsable de la direction de
l’établissement scolaire (L’école ………. Le collège ……. Le lycée …… L’université …………)
 
2ème lettre identique (en cas d’absence de la direction) 
À .........................................................  (le professeur des écoles, le professeur principal)
 
Je (nous) soussigné(s) (vos noms et prénom) détenteur(s) de l’autorité parentale sur
............................................................. (nom et prénom de l’enfant) (rédiger 1 lettre par enfant)
 
Je (nous) vous fais (faisons) savoir  que nous refusons formellement la vaccination contre la grippe A ou pandémique ou contre le virus H1N1 ou tout autre vaccination. 
Je (Nous) vous demande (demandons) impérativement de prendre en compte cette interdiction quelle que soit la situation épidémique ou l’évolution de cette pandémie. 

 
Si vous passiez outre à cette interdiction et malgré les relations que nous entretenons par ailleurs, je me verrais (nous nous verrions) contraint(s) de porter plainte à votre encontre et si par-dessus le marché mon (notre) enfant développait un ou des effets indésirables à la suite de cet acte médical que j’ (nous) interdis(ons), c’est d’abord vers vous que je me (nous nous) retournerais (retournerions) pour l’indemnisation de ces derniers.

Nous vous rappelons que c’est un devoir pour un fonctionnaire de désobéir à un ordre de sa hiérarchie si ce dernier est manifestement illégal. 

J’ai (nous avons) voulu par cette lettre vous permettre de vous opposer à la vaccination de mon (notre) enfant contre la grippe pandémique, et vous décharger de toute responsabilité dans cette affaire. 

Pour valoir ce que de droit. 

À ........................................................... le ........................................... 

Signature(s)

Vous pouvez aussi télécharger ce document en format Word ou en format PDF


 

Interpellation sur le dispositif régional et local de 
vaccination contre la grippe H1N1

Appel à signatures - URGENT

Il est possible de signer en ligne la pétition issue de la lettre aux préfets et président de région ci-dessous.

Vous pouvez aussi imprimer le document .doc ou .pdf, puis

  • le remettre à vos maires et autres responsables locaux, directeurs d'écoles et d'hôpitaux, représentants des forces de l'ordre, etc.
  • l'envoyer avec votre signature, et la liste des premiers signataires, aux préfets et présidents de vos régions respectives. 

Lettre aux préfets et président de la région Languedoc-Roussillon

Le 18 septembre 2009, un courrier a été adressé à

M. le Préfet de la Région Languedoc Roussillon,
MM. les Préfets de l’Aude, l’Hérault, le Gard, la Lozère, les Pyrénées Orientales
M. le Président de Région Languedoc Roussillon,

Messieurs,
C’est avec gravité que nous soussignés, citoyennes et citoyens de la région Languedoc-Roussillon, vous interpellons aujourd’hui au sujet du dispositif régional et local de vaccination contre la grippe H1N1 qui se met actuellement en place.
 
Plusieurs  faits  troublants, en effet, nous  font craindre que ce dispositif ne  soit davantage un facteur préjudiciable à la population qu’un facteur de « protection ».

  1. Ce dispositif est issu du « Plan de Prévention et Lutte Pandémie Grippale » du gouvernement, dont le texte se donne à lui-même pouvoir d’être activé sur la seule base de l’annonce par l’OMS de l’alerte pandémique de niveau 5B/6 et sur des critères fort contestables : une « suspicion d’extension » des cas de H1N1 à partir de « sources concordantes », le nombre de cas devant être seulement  « supérieur à la centaine », et sans qu’il soit requis que le nombre de décès soit important puisqu’aussi bien il suffit de cas « nécessitant une hospitalisation sensiblement plus fréquente  ».
    Ce Plan autorise de facto, à partir de l’annonce de l’OMS, la mise en œuvre d’un état d’exception comprenant, la gestion et le contrôle de la crise sanitaire par une cellule installée Place Beauveau sous le contrôle du Ministre de l’Intérieur, les décisions importantes étant du ressort exclusif « du Premier Ministre et du Chef de l’État  »...

Lire la suite du document ... 

Les premiers signataires sont :

- Pierre Henri GOUYON, professeur au Muséum d'Histoire Naturelle et à l'École Polytechnique
- Christian DUPRAZ, directeur de recherches, INRA Montpellier
- Lilian CEBALLOS, pharmacien écologue, Agropolis Montpellier
- Guy KASTLER, délégué général Réseau semences paysannes
- Sylvie SIMON, écrivain, journaliste médicale, Paris 
- ... voir la liste complète


Vaccins : une excellence française

... à préserver ?

  • Appel pour une démonstration silencieuse le 4 mars 2009, pour soutenir des victimes de la vaccination, à l'occasion du colloque « Les vaccins : une excellence française à préserver ».
     
    05.03.2009 : Lire le Manifeste publié à l'issue du colloque par le Collectif d'associations de victimes du vaccin contre l’hépatite B

Haut de page | Mentions légales | Plan du site
Un site Xsalto