Pas de vaccination sans réflexion... Informez-vous !

Accueil Page mise à jour le 21/12/2011

DTP retiré mais toujours obligatoire

Retour aux autres témoignages Recherche sur le site

Rentrée des enfants :

le DTP retiré mais pas l'obligation vaccinale

Et c'est reparti pour un tour, la rentrée est là. On emmène Bébé, 6 mois, faire son intégration à la crèche.

Seule condition (à part avoir réservé la place avant la grossesse) : avoir effectué les vaccinations en vigueur (dixit règlement intérieur), un certificat de contre-indication étant ici rédhibitoire.

Bien, commençons notre parcours absurde :

Seul vaccin exigible, le DTP, pour l'entrée en collectivité (même si sur les textes du ministère de la Santé il n'est obligatoire qu'à partir de 18 mois).

Oui mais... celui-ci a été retiré et rappelé du marché le 12 juin 2008 pour réactions allergiques accrues dans les 24 h [troubles respiratoires, gonflements... cf. communiqué AFSSAPS1 du 12/06/2008 destiné aux prescripteurs et pharmaciens, et qu'ici à Briançon, par exemple, seuls les pharmaciens ont eu...].

Comment faire alors ? Les vaccins ayant tous été rappelés, il n'y en a plus un seul, et pour cause – mais l'obligation vaccinale n'est pas levée... et aucun docteur ici n'est au courant !
« Qu'est-ce que cette gaucho marginale ? » se disent-ils [malgré une maîrise de Langues Étrangères Appliquées à l'Économie...]

Et va pour le déni, la moquerie même : 
« Mais qui vous a dit ça ? » comme si c'était une prédiction de Paco Rabanne !
« Mais pas du tout, Madame, sinon on serait au courant ! »

Vus trois médecins de Briançon, M. R. (mon médecin traitant homéopathe, bon médecin par ailleurs), M. G. et Mme R. Aucun au courant de ce retrait du vaccin...
Ne comptons pas sur le médecin de la PMI, Mme P. , travaillant avec la crèche, qui poussera jusqu'à appeler le laboratoire Sanofi-Pasteur-MSD au 0800 57 90 66 pour en avoir le cœur net...

Moi aussi d'ailleurs, après elle, pour entendre d'eux la vraie vérité : j'ai eu Mme Irène J. [...] qui confirme que le vaccin DTP a été rappelé le 12 juin 2008 pour cause d'allergies accrues (donc oui il était dangereux) et que a priori ça tombe bien car le coût de fabrication était trop important pour le labo et qu'il ne sera probablement plus commercialisé...

Le Ministère de la Santé devra donc statuer sur le maintien ou non de l'obligation vaccinale (aïe, ça va en décevoir des médecins en quête de dramaturgie sur fond de terreur de vieilles maladies quasi disparues faisant risquer la mort à nos enfants...!)

Et en attendant ? Flou juridique.

Pour bien faire, le médecin de la PMI, Mme P. qui travaille donc pour le Conseil Général, se transforme en VRP pour le fameux labo sur les conseils de celui-ci et sans aucune distance...

Alors elle exige que mon médecin traitant se mette en relation avec Sanofi-Pasteur pour commander – tenez-vous bien – le DT VAX et l'IMMOVAX POLIO à administrer à mon bébé de 6 mois.

Eh oui ! Le DT VAX me sera fourni gracieusement et gratuitement par le labo (les pharmacies ne le connaissant même pas) car c'est un vaccin contenant du Thiomersal, dérivé de mercure, interdit en France et en Europe, et fabriqué pour les pays de l'Est (les pauvres...).

Ben quoi ? On ne le vend pas ! Il n'est pas commercialisé ! On vous le donne ! Estimez-vous heureuse d'administrer tranquillement du mercure à Bébé... c'est gratuit...
Bien sûr, mon médecin traitant refuse de faire le commercial pour le labo. « Ce n'est pas comme ça que ça marche. Au pire je vous fais une ordonnance et c'est la pharmacie qui le commander » et qui ne l'aura jamais car non commercialisé.

Pour jouer le jeu et faire croire que moi aussi je suis un gentil mouton, j'accepte la proposition du médecin de la PMI, à la condition qu'elle rédige un papier m'assurant que ce fameux vaccin ne présente aucun danger pour la santé de mon enfant.

Le ton monte. J'ai énervé la gentille doctoresse des pauvres et incultes...
« Vous savez pertinemment que je ne peux pas vous écrire ce papier !! » crise-t-elle.

Ah bon, pourquoi ?

Alors je devrais administrer un poison à Bébé sur les conseils de la Doctoresse qui est pleinement consciente des risques ? Et qui se décharge de tout responsabilité là-dedans ?

Aïe,aïe, les pauvres commencent à s'informer... Ça va devenir dur la vie de sous-fifre de laboratoire...

À part ça – le poison – pas de solution, à part faire un vaccin Pentavac (contenant 2 autres souches, coqueluche et haemophilus), non obligatoire celui-ci.

Ce qui m'amène à penser : mais à qui profite le retrait du DTP ???

Pléthore...

Elsa T. 

1 : lire le communiqué de l'AFSSAPS du 12/06/2008

Haut de page | Mentions légales | Plan du site
Un site Xsalto