S'informer, choisir, assumer.

Accueil Page mise à jour le 20/09/2018

Lettre ouverte d'associations internationales à l'OMS

Lettre en PDF

Lettre ouverte de la part d’associations internationales 
à l'Organisation Mondiale de la Santé  à propos de la sécurité des vaccins

Aux membres de l'Organisation Mondiale de la Santé et aux participants à la réunion du réseau mondial des laboratoires de contrôle de qualité des vaccins (Rome 25 et 27 septembre 2018).

Aux membres du Parlement Européen, de l'Agence Européenne du Médicament et de la Direction Européenne pour la Qualité des Médicaments.

[...] De nombreuses autorités de santé se plaignent des réticences à la vaccination, mais elles échouent à rassurer le public en ne lui fournissant pas les données de sécurité qu'il réclame. Partout dans le monde, des millions de gens ont signé des pétitions pour demander plus de sécurité, de transparence et de recherche indépendante, mais les décideurs politiques ont fait le choix contraire de favoriser l’accélération des procédures de mise sur le marché.

Afin de rétablir la confiance perdue, il est indispensable qu’avant de procéder à la moindre recommandation ou autorisation, TOUS les vaccins autorisés, pré-qualifiés ou recommandés par l'OMS soient soumis à :

  • des essais cliniques approfondis effectués par des organismes indépendants des fabricants ;
  • des études sur l'efficacité et la sécurité à moyen et long terme, et non sur une période de quelques jours ;
  • des tests pour évaluer leurs propriétés carcinogènes ;
  • des tests concernant la fertilité, le développement in utero et les avortements spontanés ;
  • des tests sur les effets mutagènes (changements induits dans l’ADN) ;
  • des tests évaluant les effets sur le système neurologique et le développement du cerveau ;
  • des tests avec de véritables placebos, ce qui n'est presque jamais fait.

Nous demandons avec insistance que l’OMS fournisse des études sur : 

  • les adjuvants et agents conservateurs tels que l'aluminium et le mercure et leur accumulation dans l’organisme ;
  • les autres matières toxiques utilisées, telles que le polysorbate 80, le formaldéhyde, le phenoxyéthanol, etc.
  • la sécurité des vaccins et l'âge auquel ils sont administrés ;
  • l'impact des calendriers vaccinaux complets sur la santé globale d'une population ;
  • la comparaison des populations vaccinées versus non vaccinées en terme de santé globale ;
  • la transmission virale de personnes ayant récemment reçu un vaccin à virus vivant comme la rougeole, les oreillons, la rubéole, la varicelle, la grippe ou le vaccin oral contre la polio par exemple.

En particulier, nous demandons à ce que l'utilisation de vaccins combinés dans une seule injection et l'administration concomitante de plusieurs vaccins lors d’une même visite, fassent l’objet d’une étude approfondie....

Lire l'intégralité de la traduction française
Lire l'original en anglais de la lettre adressée à l'OMS

Haut de page | Mentions légales | Plan du site
Un site Xsalto