Pas de vaccination sans réflexion... Informez-vous !

Accueil Page mise à jour le 29/09/2014

Question internaute lettre n° 1

A quel âge doit-on vacciner un enfant ?

 

Une maman internaute nous demande :

« Je sors d’une consultation chez le pédiatre pour mon enfant de deux mois.
Ce médecin a insisté pour que je le fasse vacciner au plus tôt.
J’hésite car mon enfant est bien jeune. À quel âge doit-on vacciner un enfant ? »

La seule vaccination obligatoire est la vaccination trivalente DTP (diphtérie, tétanos, polio), les autres valences (coqueluche, rougeole, oreillons, rubéole, haemophilus b, hépatite b, méningite, Prévenar®, etc.) n'ont aucun caractère d'obligation, et les éventuels effets indésirables ne seront pas pris en charge par l'État.
Celui-ci ne peut être responsable d’une vaccination que seuls les parents ont décidé de pratiquer, même s'ils y ont été explicitement ou implicitement poussés sous la pression des autorités médicales ou administratives.

Article L3111-2
« Les vaccinations antidiphtérique et antitétanique par l'anatoxine sont obligatoires, sauf contre-indication médicale reconnue ; elles doivent être pratiquées simultanément. Les personnes titulaires de l'autorité parentale ou qui ont la charge de la tutelle des mineurs sont tenues personnellement responsables de l'exécution de cette mesure, dont la justification doit être fournie lors de l'admission dans toute école, garderie, colonie de vacances ou autre collectivité d'enfants. Un décret détermine les conditions dans lesquelles sont pratiquées la vaccination antidiphtérique et la vaccination antitétanique. »
 
Article L3111-3
« La vaccination antipoliomyélitique est obligatoire, sauf contre-indication médicale reconnue, à l'âge et dans les conditions déterminées par décret en Conseil d'État, pris après avis de l'Académie nationale de médecine et du Haut Conseil de la santé publique. Les personnes titulaires de l'autorité parentale ou qui ont la charge de la tutelle des mineurs sont tenues personnellement de l'exécution de cette obligation. »

La date de l'obligation est bien fixée à dix-huit mois si l'enfant n'est pas mis en collectivité (le DTP n'est obligatoire avant 18 mois que si l'enfant entre en collectivité : crèche, halte-garderie).

Article R3111-2
« La vaccination antidiphtérique prévue à l'article L. 3111-1 est pratiquée avant l'âge de dix-huit mois. »
 
Article R3111-3
« La vaccination antipoliomyélitique prévue à l'article L. 3111-3 comporte une première vaccination, pratiquée avant l'âge de dix-huit mois, et des rappels de vaccination terminés avant l'âge de treize ans. »

Les autorités voudraient imposer l'obligation à 2 mois en prétendant que le terme « la vaccination doit être pratiquée avant dix-huit mois » doit être interprétée comme « la vaccination (3 injections à 1 mois d'intervalle plus la quatrième 1 ans après) doit être terminée avant l'âge de 18 mois. »

Ceci est faux pour la raison simple que dans l'article R 3111-3 concernant la polio il est précisé pour les rappels (lorsque la vaccination était faite avec un vaccin à virus vivant, ce qui n'est plus le cas aujourd'hui) doivent être terminés avant l'âge de treize ans. Lorsque l'acte vaccinal doit être terminé avant un certain âge, c'est précisé ; lorsque ce n'est pas précisé, c'est que l'acte vaccinal doit au moins être commencé avant l'âge indiqué.


Haut de page | Mentions légales | Plan du site
Un site Xsalto