Pas de vaccination sans réflexion... Informez-vous !

Accueil Page mise à jour le 29/09/2014

Question internaute lettre n° 6

Le vaccin DTPolio® est retiré du marché depuis 2008


Certains médecins et pharmaciens ne sont pas au courant

♦ Une maman internaute s'étonne et s'inquiète :

« Est-il possible que certains médecins et pharmaciens ne soient pas au courant du communiqué que j'ai vu sur votre site pour l'absence du vaccin DTP ? Est-il possible qu'ils ne connaissent pas les causes ? Autant les pharmaciens que mon médecin traitant cherchaient dans leur frigo s'il leur resterait un DTP. Heureusement je vous ai trouvé après cet épisode. Savez-vous comment l'information sur l'absence et les effets secondaires du DTP a été vehiculée ? J'ai du mal à comprendre qu'ils ne soient au courant de rien, je trouve cela très grave. »

Notre réponse :

Il est vrai que, du point de vue d'une personne attentive aux problèmes posés par l'obligation vaccinale et les vaccins en général, cette « ignorance » de la part de professionnels de santé est incroyable et choquante.

Selon le site de l'ANSM (qui s'appelait AFSSAPS à l'époque du retrait du DTPolio®), les médecins ont dû recevoir ce document d'information et les pharmaciens celui-ci, le message d'alerte officiel daté du 12 juin 2008 étant consultable sur le site du ministère de la santé.

Vous noterez que la situation y est présentée comme « temporaire » – alors qu'à ce jour elle dure depuis quatre ans et demi, et a toutes les chances d'être définitive au regard des recommandations officielles – et que le recours au DTPolio® pour la primovaccination y est considéré comme rare, puisque depuis de nombreuses années déjà les vaccins combinés tétravalents (contenant l'antigène coqueluche recommandé en supplément des vaccins DTP seuls obligatoires) étaient largement utilisés.

En fait, cette mesure prise à la suite d'une prétendue « augmentation importante » de cas d'allergie (dont il n'existe nulle trace dans la littérature médicale ou scientifique de l'époque) était en gestation depuis la publication du nouveau calendrier vaccinal en avril 2008 en introduction duquel il était dit clairement :

« En fait, l’innovation essentielle concerne la vaccination anticoquelucheuse. Les recommandations françaises la concernant étaient excellentes, notamment la stratégie dite du cocooning destinée à protéger les petits nourrissons, les plus à risque de formes graves et non en âge d’être vaccinés, par l’immunisation de l’entourage. Force est malheureusement de constater que ces recommandations ne sont pas appliquées. La démarche a été d’identifier les problèmes, d’en rechercher la cause et de tenter d’y remédier par des recommandations plus facilement applicables ».

En clair, les recommandations n'étant pas appliquées, on supprime le seul vaccin encore commercialisé permettant de se soustraire dès la petite enfance à cette vaccination anticoquelucheuse non obligatoire.

Cette alerte n'a pas dû changer grand chose dans la pratique quotidienne (ou plus exactement la routine) pour les pharmaciens qui délivraient déjà couramment les vaccins tétra- et quinta-valents ni pour les médecins qui les injectaient tout aussi couramment aux nourrissons. D'autant plus que ces vaccins « plus complets » représentaient un progrès aux yeux de tous ces professionnels, convaincus des bienfaits incontestables des vaccins.

La responsabilité juridique du médecin vaccinateur en cas d'effets indésirables consécutifs à l'administration d'un vaccin non obligatoire n'est jamais prise en compte, et pour l'instant les récentes recommandations – à double tranchant il est vrai – du Haut Conseil de la Santé Publique restent toujours lettre morte (cf. avis du 13.12.2011).

Nous vous suggèrons de lire ce document de synthèse de l'association E3M qui s'est émue de la disparition du seul vaccin ne contenant pas de sels d'aluminium, et de visionner cette vidéo Le vaccin ou la coqueluche des pharmaciens (1ère partie et 2ème partie).

NB : le terme DTP est simplement l'abréviation de « vaccin diphtérie, tétanos, poliomyélite » alors que DTPolio® est une marque déposée de Sanofi Pasteur MSD.


Haut de page | Mentions légales | Plan du site
Un site Xsalto