Pétitions soutenues par la Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations

Home - EFVV - European Forum for Vaccine Vigilance

EFVV

PETITION : Respecter, promouvoir et protéger la liberté vaccinale dans toute l'Europe

Pour signer, cliquez içi


 

 

 

LIBRES de CIRCULER et LIBRES de CHOISIR pour notre SANTE ! Notre liberté et nos droits fondamentaux valent plus qu’une prétendue sécurité sanitaire

LIBRES de CIRCULER et LIBRES de CHOISIR pour notre SANTE !

Nous sommes des femmes et hommes libres, citoyennes et citoyens. Nous avons formé le collectif « Liberté notre amour » et pris l'initiative de cette pétition.

29 mai 2020

LIBRES de CIRCULER et LIBRES de CHOISIR pour notre SANTE ! Notre liberté et nos droits fondamentaux valent plus qu’une prétendue sécurité sanitaire.

Message au Président de la République, au Gouvernement et au Parlement :

Nous ne vous avons pas donné les clés de nos vies, ni le droit de façonner abusivement et arbitrairement les fondements de notre société et nos conditions d’existence.
Vous devrez rendre compte.
Nous ferons respecter la démocratie.
Nous sommes femmes et hommes libres. 

Pour signer, cliquez içi


 

 

 

Le maintien du droit à l'école à la maison | CitizenGO

ECOLE A LA MAISON

PETITION pour le maintien de l'école à la maison. Par Remy et Cécile de l'Ecole à la maison

06 octobre 2020

Pétition pour le maintien du droit à l'école à la maison, à l'attention de :

BRUNO.STUDER@ASSEMBLEE-NATIONALE.FR
REGIS.JUANICO@ASSEMBLEE-NATIONALE.FR
DÉPUTÉS
ASSEMBLÉE NATIONALE
 
Pour signer, cliquez içi


 

 

 

https://www.petitionenligne.be/pas_de_vaccination_obligatoire_contre_le_covid-19?fbclid=IwAR2awV9IZ_OfRzDw0iRqlr088iOYSNeaTxWkym8uuz6mC4rRjPdMwCAqPr0

Pas de vaccination obligatoire contre le Covid-19!

PETITION pour la Belgique

lancée par Initiative Citoyenne - Juillet 2020

NOUS EXIGEONS LA LIBERTE VACCINALE, tant pour les adultes que pour les enfants. En outre, nous exigeons qu'aucune pression ne soit exercée sur la population à vacciner et qu'il n'y ait aucune discrimination à l'encontre des personnes non vaccinées par rapport aux vaccinés.
https://www.petitionenligne.be/pas_de_vaccination_obligatoire_contre_le_covid-19?fbclid=IwAR2awV9IZ_OfRzDw0iRqlr088iOYSNeaTxWkym8uuz6mC4rRjPdMwCAqPr0


 

 

 

Que la liberté vaccinale soit protégée en Suisse

PETITION

Michèle HERZOG a lancé cette pétition adressée à Parlement suisse (Mme Isabelle Moret, Présidente)

Suite à la pandémie actuelle de coronavirus et aux informations figurant dans la presse nous expliquant que des dizaines de vaccins sont en cours de préparation, il est primordial que la liberté vaccinale soit respectée et protégée en Suisse.
Le droit d'accepter ou non un vaccin est un droit fondamental figurant dans la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme. Raison pour laquelle cette pétition demande aux Parlementaires suisses :
1. Que les vaccinations obligatoires soient interdites en Suisse.
2. Que le principe de précaution soit appliqué en ce qui concerne les vaccinations.
3. Que les citoyens suisses soient avertis par écrit, AVANT un vaccin, de la composition exacte d'un vaccin et en particulier puissent savoir si le vaccin contient une puce RFID. Pour information, la puce RFID, totalement invisible à l'oeil nu, permet ensuite de tracer les personnes vaccinées et pourrait être utilisée dans d'autres buts que de prévenir une maladie.
4. Qu’un système efficace et indépendant d’enregistrement des effets secondaires vaccinaux (un système de « vaccinovigilance » comme il en existe un aux États-Unis) soit établi afin de surveiller la sécurité des vaccins.

https://www.change.org/p/au-parlement-suisse-que-la-libert%C3%A9-vaccinale-soit-prot%C3%A9g%C3%A9e-en-suisse?cs_tk=Ao-HCq1lTaDTAawIxV4AAXicyyvNyQEABF8BvGKvzNtU308oR0Q7hfHUSdM%3D&pt=AVBldGl0aW9uAHGXUQEAAAAAXsESj1bbD1EwNmRjNzEwOA%3D%3D&source_location=petition_update&utm_campaign=72a74b159efd4be5aaebd71350259630&utm_content=initial_v0_4_0&utm_medium=email&utm_source=petition_update&utm_term=cs


 

https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-carnet-sante-greffe-sous-la-peau/

Non au carnet de santé greffé sous la peau !

PETITION

Adressé à : Emmanuel Macron - Président de la République, Agnès Byzun - Ministre de la santé et des solidarités, Richard Ferrand - Président de l'Assemblée Nationale Française, Laurent Fabius - Président du Conseil Constitutionnel

Grâce à la Fondation Bill et Melinda Gates, des ingénieurs du MIT sont en train de mettre au point le carnet de santé gravé sous la peau.
Les ingénieurs financés par la Fondation envisage d’expérimenter leur nouvelle technique sur des populations africaines, avant de passer à une utilisation plus large.
Le principe est digne d’un film de science-fiction.
Avec des micro-aiguilles, on injecte sous la peau des nanoparticules invisibles à l’oeil nu mais repérables par un smartphone.
Il suffit, par la suite, à un médecin de passer son smartphone sur votre bras pour recueillir vos données biologiques. Le patient n’a aucun moyen de modifier, supprimer les informations, ou de se soustraire à un examen.
https://www.leslignesbougent.org/petitions/non-carnet-sante-greffe-sous-la-peau/


 

 

https://www.leslignesbougent.org/petitions/stop-a-la-vaccination-de-masse-des-filles-et-garcons-au-gardasil/?source=LLB59660004&co_source1=SNI59710003&utm_source=llb&utm_med

Arrêtons le massacre : stop à la vaccination de masse des filles et garçons au Gardasil !

PETITION

Adressé à : Agnès Buzyn, ministre de la Santé

" Quand va-t-on arrêter de nous prendre pour des imbéciles ?
Quand va-t-on arrêter de vouloir vacciner à tout va les filles et maintenant les garçons contre le papillomavirus avec le Gardasil ?
Ne tirons-nous aucune leçon du passé ou de ce qu’on peut observer dans d’autres pays ?

Cette pétition n’est PAS un débat sur les vaccins en général mais porte bien sur le vaccin Gardasil et le scandale qui lui est associé."
https://www.leslignesbougent.org/petitions/stop-a-la-vaccination-de-masse-des-filles-et-garcons-au-gardasil/?source=LLB59660004&co_source1=SNI59710003&utm_source=llb&utm_med


 

Help us achieve vaccination freedom in the Czech Republic ❤

Appel aux dons

System of mandatory vaccination in the Czech Republic disproportionately interferes with the rights of the children to education, the rights of the parents to care for their children, to have their own opinion, rights to conviction and conscience

We will use the funds to cover the expenses of :
the work of a lawyer in the joint representation of all applicants - writing a summary statement, preparation of an oral speech at a court hearing, communication with the court and with domestic and foreign partners - costs approx. EUR 1.875 
professional translator of legal English for the translation of a written statement, its attachments and oral presentation - costs approx. EUR 3.000
participation of the legal team in the hearing of Grand Chamber of the European Court of Human Rights in Strasbourg on 1st July 2020 (travel and accommodation) - costs approx. EUR 1.125
organizational and other activities (travel organization, media coverage, providing photo documentation, etc.) - costs about EUR 750

https://www.darujme.cz/projekt/1202761?locale=en&fbclid=IwAR2mcoZMMYtxNvr_EB2XWEdcBT3WxRqAPPEqs4Hb8zthjSzKB6AL45TWwP0


 

" Non au port obligatoire du masque en France "

" Non au port obligatoire du masque en France "

Pétition publiée le 14 juillet 2020

Alors que la fin de l'état d'urgence sanitaire a pris officiellement fin en France le 10 juillet, de nombreuses mesures restrictives, dont le port obligatoire du masque, resteront en vigueur pendant encore 4 mois. Pourquoi ?

https://nonaumasqueobligatoire.wesign.it/fr

M. le Président, M. le Premier Ministre, MM. Véran et Blanquer : Nous, les citoyen(ne)s de France, vous notifions par cette pétition notre refus du port du masque obligatoire dans les transports en commun, les écoles et les lieux publics clos, M. Castex ayant annoncé le 10 juillet être en train de réfléchir sur ce dernier point.

Voici en quelques mots les raisons de notre refus :

- De nombreuses études, qui ne sont curieusement jamais diffusées officiellement, font état de l'inutilité, voire de la dangerosité, de cette mesure.

- Concernant l'évolution de l'épidémie, le discours officiel relayé par les médias, ne reflète absolument pas la réalité du terrain. Le virus perd de sa charge virale.Il y a certes plus de cas détectés puisque l'on teste plus, mais le nombre d'hospitalisations, lui, n'augmente pas ! Là encore, on peut s'interroger sur les raisons de la diffusion d'informations sorties de leur contexte, et visant à créer un climat de plus en plus anxiogène. Qui plus est, pourquoi imposer un masque à la fin d'une épidémie alors qu'ils étaient considérés comme inutiles pendant le pic de contagiosité ?

- Concernant le port du masque à la rentrée pour les élèves de plus de 11 ans, pourquoi une telle mesure alors qu'il a été prouvé que les enfants n'étaient pas des vecteurs de transmission du virus ?

Au-delà de la réelle motivation qui se cache derrière cette obligation, nous défendons notre droit de respirer, de prendre soin nous-mêmes de notre santé, et de circuler librement.
En conclusion, faites en sorte que ce choix soit laissé à la libre appréciation de chacun, en fonction de ses connaissances ou croyances.
Notes :

- "L’institution internationale reconnaît l’utilité du port de masques dans le contexte de soins ou de contacts rapprochés avec les personnes malades, de même que dans le cadre de grands rassemblements de personnes. En revanche, dans sa documentation officielle, elle déclare qu’il n’y aurait «aucune preuve que le port d’un masque par des personnes en bonne santé puisse empêcher d’être infecté par des virus respiratoires». Déclaration de l'OMS

- Selon le professeur Bhakdi, « les masques pour la population générale ne sont pas nécessaires et peuvent en fait être des « nids à microbes » plus nuisibles qu’autre chose »

https://jdmichel.blog.tdg.ch/archive/2020/07/01/covid-19-et-évolution-du-virus-ce-qu-on-peut-dire-fin-juin-307328.html

https://geodes.santepubliquefrance.fr/#c=home

https://fr.sott.net/article/35687-La-science-est-concluante-les-masques-et-les-respirateurs-n-empechent-PAS-la-transmission-des-virus


Et voila, on y est !

http://www.francesoir.fr/actualites-france/macron-veut-rendre-le-masque-obligatoire-dans-les-lieux-publics-clos-partir-du-1er


 

https://www.petitionenligne.be/no_au_port_du_masque_obligatoire_en_belgique?fbclid=IwAR3Egj2HAAVLpdAi6zvUjxXWvR26RSOAx9aT-0RgKH-eQkBeaqy2kY0i4o8

" Non au port obligatoire du masque en Belgique "

Pétition

La récente décision belge délirante d'imposer le port du masque dans les commerces et les lieux publics, en plus des transports en commun, constitue une véritable déclaration de guerre pour nos libertés or celles-ci sont non négociables pour les citoyens libres et conscients de leurs droits.

https://www.petitionenligne.be/no_au_port_du_masque_obligatoire_en_belgique?fbclid=IwAR3Egj2HAAVLpdAi6zvUjxXWvR26RSOAx9aT-0RgKH-eQkBeaqy2kY0i4o8

Oubliée notre Constitution nationale censée garantir nos libertés? Oublié l'article 563 bis du Code pénal interdisant de se présenter dans les lieux publics le visage masqué et non reconnaissable (pour des raisons évidentes de sécurité, n'avons-nous pas d'ailleurs été assez tannés au sujet des risques de terrorisme...??? ) Mais à présent, n'a-t-on pas affaire à un nouveau genre de terrorisme, un terrorisme d'Etat, qui recourt à de la propagande et à de l'intimidation, et donc à la terreur, pour servir une idéologie, tout en muselant au propre comme au figuré les citoyens pour les empêcher de se rassembler, de réagir et de protester?


 

" Non au vaccin obligatoire "

" Non au vaccin obligatoire "

Nous ne voulons pas être des " cobayes "

Pétition lancée par l'Association Internationale pour une Santé Naturelle, Scientifique et Humaniste (AISNSH) basée à Genève. La Suisse n'a pas d'obligations vaccinales.

Une pétition dans le sens des alternatives au vaccin anti-covid que notre gouvernement a prévu d'acheter et contre lequel une mobilisation se développe déjà.

Monsieur le Président de la République, 
La crise que nous venons de traverser a souligné la grande fragilité de notre système de santé.
Face à une situation pour laquelle nous n'étions pas préparés, les autorités de santé ont agi dans l'urgence, prenant des mesures qui ont rarement pu être mesurées sur le plan scientifique ou même légal. Le débat public a été quasiment écarté : comme jamais dans notre histoire récente, des décisions aussi importantes pour la santé publique ont pu être prises de façon unilatérale, sans aucun débat démocratique.

Voilà pourquoi nous sommes aujourd'hui très inquiets sur les décisions qui pourraient être prises de façon arbitraire à l'avenir.
Avant même que des vaccins soient développés et testés selon les règles scientifiques en vigueur, la France ainsi que d'autres pays de l'Union européenne a annoncé avoir pré-commandé des millions de doses d'un vaccin contre le Sars-Co-V2.
Et cela sans aucune garantie sur l'innocuité de ce vaccin, qui contiendrait des cellules issues d'organismes génétiquement modifiés.
Sans même que l'on sache si ce vaccin sera utile face à un virus dont on ne connaît rien.

https://www.petition-vaccination-2020.com/signature.


 

" Je ne veux surtout pas du "REMDÉSIVIR" comme traitement de la Covid-19 "

" Je ne veux surtout pas du "REMDÉSIVIR" comme traitement de la Covid-19 "

POUR UN BOYCOTT TOTAL !

Pétition lancée par le Docteur Alain Joseph le 09 juillet 2020

Destinataire(s) :
Olivier Véran (Ministre des Solidarités et de la Santé)
Conseil scientifique, Citoyens

Au-delà de la polémique sur la fabrication et la propagation probablement calculées du coronavirus nommé SRAS CoV 2 responsable de la maladie dite du Covid-19, se dégage une volonté de la puissante industrie pharmaceutique dite, aussi Big pharma d’engranger un maximum de bénéfices en imposant un médicament fabriqué par la laboratoire Gilead et qui se nomme remdésivir.
On peut dire que Covid-19 et remdesivir sont les compères de cette pandémie et le symbole d’une volonté de nuire à la population mondiale dans le seul but de la dominer.

https://www.mesopinions.com/petition/sante/veux-surtout-remdesivir-traitement-covid-19/95872

Le Docteur Alain JOSEPH aborde des sujets de médecine, et essaie d'être le relai des lanceurs d'alerte sur des domaines qui concernent la santé des individus et le devenir de notre planète. 

https://jesuismalade.org/


 

https://libertenotreamour.wesign.it/fr

Défendre nos droits fondamentaux et notre liberté

Signez la pétition du collectif "LIBERTE NOTRE AMOUR" qui regroupe plusieurs associations

Mise en ligne le 29/05/2020

https://libertenotreamour.wesign.it/fr

Notre liberté et nos droits fondamentaux valent plus qu’une prétendue sécurité sanitaire 

La devise républicaine Liberté-Egalité-Fraternité et la Constitution énoncent les valeurs sacrées et les droits fondamentaux du peuple Français. 
La sécurité, dont la sécurité sanitaire, est un avantage qu’apportent une société organisée et un État. Mais elle est seulement secondaire: un résultat éphémère ou durable, mais non un principe absolu fondant la société. 

La majorité des Françaises et des Français sont femmes et hommes dignes, adultes et responsables. Cette majorité n’a pas peur. 

L’Histoire de France n’est pas celle d’un peuple soumis, se blottissant à l’abri de barrières sanitaires et de contrôles policiers, mais le fait d’un peuple qui conquit sa liberté et la défendit, au prix de son sang. 

Nous dénonçons la dérive de l’État Français vers l’autoritarisme, le contrôle, la surveillance, la restriction des droits fondamentaux, que nous constatons particulièrement sous le prétexte de l’épidémie Covid-19. 

Nous sommes opposés aux abus de pouvoirs, qu’ils viennent de l’État ou de puissances économiques, industrielles, financières. 

Nous sommes opposés aux traitements massifs, uniformes et aveugles des questions sanitaires, qui ignorent l’unicité de chaque être humain, oublient le serment d’Hippocrate, violent le consentement éclairé, la liberté de soigner, la liberté scientifique et le secret médical, infantilisent et réduisent les personnes humaines ; et qui, de plus, ne s’avèrent ni sûrs ni efficaces. 

Nous critiquons la dramatisation extrême de l’épidémie du Covid-19: une épidémie peu différente de celles connues chaque année, et qui ne justifiait pas d’enfermer la population ni d’endommager gravement l’économie, au détriment des plus pauvres et vulnérables. 

Nous sommes opposés à l’aggravation de la surveillance et du contrôle massifs de la population, comme à présent à travers des applications informatiques, des brigades dédiées et d’autres ressources inédites et jamais décidées par le peuple. 

Nous sommes opposés aux abus du gouvernement par ordonnances – comme celles du 25 mars 2020 -et aux procédures hâtives qui passent outre la démocratie. 

Le traitement politique, médiatique et sanitaire de la crise Covid-19 nous apparaît incohérent, abusif, irrationnel. 

Nous mettons en garde solennellement le Président de la République, le Gouvernement et le Parlement Français. 
« Vous avez actuellement un mandat d’élu et seulement cela. Nous ne vous avons pas donné les clés de nos vies ni le droit de façonner abusivement et arbitrairement les fondements de notre société et nos conditions d’existence. 
Vous devrez rendre compte. Nous ferons respecter la démocratie. Nous sommes femmes et hommes libres
. » 

Nous appelons les Françaises et les Français à soutenir cet appel. 

(Une initiative du collectif d’associations Liberté Notre Amour, 22 mai 2020) 


Respecter, promouvoir et protéger la liberté vaccinale dans toute l'Europe

Respecter, promouvoir et protéger la liberté vaccinale dans toute l'Europe

Signez la pétition

 Respecter, promouvoir et protéger la liberté vaccinale dans toute l’Europe

La Charte des Droits fondamentaux de l’Union Européenne affirme clairement: « Le consentement libre et éclairé de la personne concernée doit être respecté dans le cadre de la médecine et de la biologie. »[1]  Pas loin de 40% des citoyens européens[2] ne jouissent pourtant pas de ce droit élémentaire en ce qui concerne l’acte médical qu’est la vaccination.  Il y a là une violation de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.  En 2011, la Cour Suprême des États-Unis a déclaré que les vaccins étaient « inévitablement dangereux »[3]; la vaccination obligatoire telle qu’elle est imposée à ces citoyens est de ce fait inacceptable tant d’un point de vue médical qu’éthique, tout particulièrement lorsqu’aucune exemption médicale, religieuse ou philosophique n’est autorisée.