Nanoparticules magnétiques commandées à distance ?

Nanoparticules magnétiques commandées à distance ?

Nanoparticules magnétiques commandées à distance ?

Sott.nett

25 mai 2021 - mis en ligne le 28 juin 2021

Comment à partir de recherches pour le Parkinson, arriver à contrôler le cerveau humain

Sous le titre de « Comment faire croître les neurones avec des aimants et des nanoparticules« , découverte de trésors. La chose est présentée sous le prétexte acceptable de venir en aide aux malades de Parkinson, les réformes des lois sur la bioéthique feront le reste. On dit notamment que :

« Le projet MAGNEURON vise à développer une nouvelle technologie d'actionnement magnétique des fonctions cellulaires pour traiter la maladie de Parkinson. Le concept innovant de notre technologie est de contrôler à distance le comportement des cellules à l'aide de nanoparticules magnétiques bio-fonctionnalisées. Les nanoparticules sont de très petits objets, de l'ordre du nanomètre, généralement connus pour être nocifs, mais ils peuvent également être utilisés de manière positive. En attachant à leur surface des biomolécules spécifiques, il est possible d'interagir avec les molécules cellulaires pour donner des signaux spécifiques aux cellules. En utilisant des nanoparticules magnétiques, il est possible d'utiliser des dispositifs magnétiques pour agir sur elles à distance afin de déclencher des réponses cellulaires.

Lire en cliquant ici