Ligue Nationale Pour la Liberté des Vaccinations
frafsqarhyazeubebgcazh-CNzh-TWhrcsdanlenettlfiglkadeelhtiwhihuisidgaitjakolvltmkmsmtnenofaplptrorusrskslesswsvthtrukurvicyyi

Appel à reconsidérer toute promotion ou utilisation du Vaccin « Gardasil® »

La LIGUE NATIONALE POUR LA LIBERTÉ DES VACCINATIONS (« LNPLV »), attire l’attention du public, des élus et des serviteurs de l’état sur le fait que le vaccin Gardasil® ne saurait à ce stade être considéré ni comme sûr, ni comme efficace, ni comme nécessaire, pour des raisons qui sont de notoriété publique, et donc ne doit en aucun cas être recommandé.

Les promesses et les pseudo débats narratifs autour de ce vaccin, sont incohérents avec la réalité et relèvent de la désinformation.

D’une part les campagnes de ce vaccin favorisent les cancers de l’utérus qu’elles sont censées prévenir, comme largement documenté en Australie et en Suède, par exemple.

D’autre part, les risques individuels liés au Gardasil® sont bien trop fréquents et graves, au point de briser irrémédiablement des vies. Ainsi les budgets de l’état devraient clairement être investis dans des actions de prévention, lesquelles ont un impact positif. Et au point que donner les budgets équivalents aux fabricants pour revoir leur formule aurait au moins le mérite d’épargner des vies.

La crise COVID a révélé que la vaccination est devenue, au fil du temps, avant tout une arme politique dans un strict but de contrôle social et nous nous opposons fermement à toute obligation, à toute recommandation publique, à toute forme de médecine foraine comme la vaccination à la chaîne dans les écoles, et demandons la levée de toute mesures coercitives par le chantage, la manipulation par la peur et les mesures d'exclusion sociale. Nous invitons les personnels politiques à commencer par la levée de l'obligation des 11 vaccins pédiatriques qui avait été présentée en 2017 comme une mesure temporaire afin de rendre la confiance du public envers les vaccinations. L’effet inverse est constaté.

De nombreux travaux de recherches sont disponibles [1] et doivent être signalés aux personnels des institutions pour les mettre face à leurs responsabilités en cas de promotion active d'une énième recommandation vaccinale à laquelle les enfants ne pourront pas se soustraire, car celle-ci est particulièrement dangereuse, et l’appliquer est sanitairement, humainement et juridiquement inconcevable.

Nous déplorons le choix de la ville de Jarnac, et soupçonnons le président de préparer les esprits par une ruse grossière pour annoncer une nouvelle campagne de promotion à une vaccination recommandée, mais rendue de fait incontournable. Les effets délétères et iatrogènes du Gardasil® sont aujourd'hui reconnus ne sont toujours pas indemnisés, et sont amplement documentés dans l’ensemble de la presse généraliste et scientifique. Certains esprits mal tournés considèrent même qu'il s'agit d'une provocation pour mesurer la docilité du peuple français face à de nouvelles mesures de soumission au complexe médico-industriel qui dirigerait désormais le monde, et ce comportement du gouvernement tendrait à leur donner raison, ce qui est regrettable.

La Ligue nationale pour la Liberté des Vaccinations : https://infovaccin.fr                

 Contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

[1] Articles des Docteurs Nicole et Gérard Delépine – Articles de l'AIMSIB

Téléchargements:
pdf-148CP Prudence Gardasil
(0 votes)
l'information
Créé mardi 7 mars 2023 12:18
Modifié le mercredi 29 mars 2023 09:59
Version:
Taille 342.98 KB
Créé par Super User
Téléchargements 391

Date de Publication :
07 mars 2023
Dernière mise à jour :
07 mars 2023

Faites un don à la Ligue

Même la plus modeste des contributions fait la différence chaque jour. Aidez-nous à combattre pour vos libertés.

Découvrez une newsletter différente

Suivez à travers notre action une actualité qui vous concerne.

Tous droits réservés (R) 2001-2023